Un message à la mer… ( suite ) 

14 ème partie :

Il m’entraîne au centre et me tend un bouquet de faux coquelicots. Ce sont les fleurs préférés et c’est tellement original.

CHASE : Je sais que se sont tes préférés mais les vrais sont impossibles à cueillir car comme tu le dit si bien, c’est leurs côté naturels et sauvages que les rendent magnifiques. Un peu comme, ce qui me plaît chez toi !!

Il me fait complètement  craquer, je rougis et me jette à son cou et l’embrasse. Il s’écarte doucement de moi, prend un grande respiration. M’attrape les mains.

CHASE : Je sais, cela peut paraître cliché mais tu es la plus belle chose qui me soit arrivé. Jamais je n’aurai imaginé, tombé amoureux d’une si jolie femme lors de mes vacances. Et je ne remercirai jamais assez Paul Hockwood d’avoir espéré propager l’amour à travers le monde. Il a réussi, j’ai croisé ton chemin et de manière extraordinaire, je suis l’homme le plus heureux, d’avoir passé toutes ses semaines à tes côtés et je ne veux plus te quitter. J’aime quand tu me prend dans tes bras, j’aime sentir ton odeur, j’aime ton sourire, j’aime être avec, j’aime ton petit caractère, je t’aime tout simplement.

Je suis émue et mon coeur s’accélère, je suis tellement heureuse, c’est tellement beau. Il se baisse jusqu’au sol et avec son index, il écrit dans le sable  » Marry me ? ♡ « . Il se met à genoux et ouvre un écrin avec une magnifique bague !! Il relève la tête et plonge son regard dans le mien.

Je déposé mes mains sur son visage et le relève. Je l’embrasse et recule doucement. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s